Comment prévenir les chutes des personnes dépendantes ?

En France, les organismes de santé publique décomptent un peu plus de 2 millions d’incidents présentant des chutes de personnes de plus de 65 ans. D’autant plus que 40 % des personnes hospitalisées à cause d’une chute présentent une perte d’autonomie. Dans ce cas précis, ces personnes sont généralement orientées vers les résidences, comme les EHPAD. Cependant, les personnes dépendantes perdent progressivement leurs capacités physiques. Comment définir une chute et comment les prévenir ? Les réponses en détail.

Les différentes sortes de chutes

Il existe plusieurs types de chutes, catégorisées en fonction de leurs origines, leurs caractéristiques, mais également par rapport à leurs conséquences sur les personnes dépendantes en résidence. Ainsi, les différents catégories de chutes [1] se présentent comme suit :
● La chute lourde : choc contre le sol suite à une certaine perte d’équilibre ;
● La chute molle : la personne dépendante a été ralentie en se retenant par un objet avant la chute ;
● La chute syncopale : chute survenue suite à une perte de connaissance.

Il existe également plusieurs facteurs favorisant les risques de chutes chez les résidents, dont principalement :
● L’hypotonie : une diminution de la tonicité musculaire ;
● Une récidive d’une chute au cours des 12 mois précédents ;
● Une perte d’équilibre à cause d’un obstacle sur son trajet.

Comment prévenir les risques de chutes ?

D’un point de vue gouvernemental, la prévention des risques de chutes des personnes dépendantes est un véritable enjeu de santé publique. Il en est de même en établissement, où cette prévention est plus qu’une nécessité. Enfin, les solutions innovantes orientées vers cet objectif prennent en compte la progression des troubles moteurs des personnes dépendantes, ainsi que les besoins fondamentaux de ces derniers.

Le plan gouvernemental pour la prévention des risques de chutes des personnes dépendantes

Au niveau du gouvernement français, un plan national anti-chute des personnes âgées a été mis en place. L’objectif, d’ici à 2024, est de réduire de 20 % les chutes mortelles des plus de 65 ans. Le plan repose sur les critères suivants :
● Repérage des risques et alerte ;
● Aménagement de l’environnement ;
● Disponibilité d’aides techniques à la mobilité ;
● Pratique d’activités physiques.

wiiCare : une solution innovante pour prévenir les chutes en établissement de santé

wiiCare se présente comme une technologie innovante, basée sur la détection et la surveillance discrète en nuage de points 3D. Efficace, l’analyse des résultats permet ainsi au personnel de santé d’adapter le parcours de soins de chaque résident. De ce fait, la solution permet de faciliter :
● La détection des chutes et une alerte instantanée.
La solution capte les mouvements des résidents. En cas de chute, une alerte est instantanément envoyée auprès du personnel qualifié pour intervenir en temps et en heure.
● L’analyse du comportement des résidents.
Le capteur apprend les habitudes des résidents. En cas de changement potentiel de comportement, le personnel de santé est alerté à temps.
● La personnalisation du parcours de soins des résidents.

L’étude des séquences de nuage de points avant et après une chute facilitent la mise en place d’actions personnalisées de soins pour les kinésithérapeutes et ergothérapeutes. Ainsi, les intervenants maintiennent le plus possible les capacités des résidents à retrouver leur mobilité.
Une technologie prédictive telle que wiiCare se positionne comme un véritable allié pour alléger les charges de travail entraînant l’épuisement professionnel du personnel de soins [2]. En effet, la solution permet d’améliorer la qualité de la prise en charge des résidents, à travers un système d’alerte du personnel de santé en cas de soucis. Outre le fait que les résidents soient mieux pris en charge, les liens sociaux sont consolidés entre ces derniers et le personnel de soins.

Conclusion

Les risques de chute en établissement existent bel et bien, malgré les efforts déjà fournis par le personnel de santé ainsi que les mesures et dispositifs déjà mis en place. Voilà pourquoi la solution wiiCare se présente comme un allié du personnel soignant, des résidents ainsi que des membres de sa famille. Efficace, discrète et préventive, la solution allège la charge de travail du personnel de santé, tout en étant un atout non négligeable de prévention contre les risques de chutes en établissement. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Références
[1] Évaluation des risques de chutes et traitement des facteurs de risque
[2] Gérer les chutes et évaluer leur impact sur le personnel soignant

Actualités

Les dernières nouvelles

Retrouvez nos articles consacrés à la dépendance des personnes âgées, à la pénibilité dans les établissements, aux conséquences des chutes ou tout simplement aux actualités de wiiCare.

Juin 08 2022

Alliance Santé et intelligence artificielle

La solution @wiiCare est un système alliant #santé avec #IA 👨‍💻 Un dispositif de suivi, placé dans chaque pièce de vie, permet de capter et de détecter les chutes ainsi...
Juin 04 2022

VivaTech 2022

Retrouvez @wiiCare sur le stand CCI de Paris IDF le 15 juin. 👉 Hall 1 - Allée E - Stand 64 Une occasion pour rencontrer les créateurs de cette solution innovante qui va...
Juin 01 2022

Qu’est-ce que wiiCare

On vous propose la solution innovante en s'appuyant sur la #sécurité et le #bien-être de vos résidents. 🔐 Avec @wiiCare, c'est : ✔ Un suivi de manière constante des...